• identi10

    identi10

  • Qui je suis !
    -------------------------------------------
  • " L'équilibre doit absolument imprégner le Monde , tant au niveau individuel que collectif , pour que l'harmonie et la paix puissent s'installer . " - Eric G -

    ---------------------------------------------

    ---------------------------------------------
  • hobbies

    ----------------------------------------

  • Sondage

    Merci de donner votre avis ! Ce blog vous semble :

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Méta

  • Votre attention svp !

    Certaines marques , images et vidéos qui sont présentes sur ce site appartiennent à leurs auteurs respectifs . Si vous notez des infractions sur mon blog , je m'en excuse . Merci de m'avertir pour que je puisse régulariser . Pour ce qui est de mon travail (textes , photos , croquis ...) , ils sont libres de droit . Eric G ------------------------------------------

    Cliquez ici

* Observer , écouter … Persévérer !

Posté par Eric G le 20 janvier 2012

* Observer , écouter ... Persévérer ! dans Planeur

Observer , écouter … Persévérer !

nuage001 dans Planeur

Rappel sur la naissance d’une ascendance à partir du sol

Le vent aidant , un trop plein d’air réchauffé au contact du sol s’élève .Plus la différence de température avec l’air ambiant sera importante , plus l’ascendance s’élèvera  plus vite .

En hauteur , elle se regroupera avec d’autres masses d’air pour fabriquer une colonne régulière pouvant être courbée . A force d’accumulation , la condensation de la vapeur d’eau donnera un cumulus .
L’ascension de l’ascendance se poursuivra jusqu’à ce que les écarts de température entre l’air ambiant et l’ascendance seront nuls : ce sera alors l’inversion .
Fin de l’ascendance .

Tout pilote doit savoir observer et rester à l’écoute

Il est primordiale qu’un pilote ait des compétences en matière de localisation des ascendances . Il doit être un bon observateur et à l’écoute de son environnement . Lancer son modèle dans la zone la plus propice pour tenir le plus longtemps possible est l’objectif à atteindre .

Le premier indicateur

Outre la manche à air ou tout autre objet flottant dans le secteur d’évolution , le fil d’antenne du récepteur sera un premier outil d’évaluation .
L’observation de ses oscillations sera un indicateur de zone de masse d’air !

 Les autres indicateurs pour localiser l’air chaud 

Il faudra savoir identifier :

  • la direction du vent
  • la force du vent
  • la bonne orientation du terrain
  • tout ce qui est générateur d’agitation de la masse d’air ( arbres , buissons , maisons , reliefs en tous genres , variations de la nature du sol … etc )
  • mettre au profit les sens de son corps ( chaud , froid , pression … )
  • observer tout ce qui vole (  oiseaux , autre planeur , avion  … )
  • observer le ciel ( la forme et la texture des cumulus donnent souvent une indication d’instabilité , ainsi que la puissance du rayonnement du soleil pour le transfert d’énergie … )
  • la pression atmosphérique ( instabilité de l’air si elle est basse )
  • l’humidité  (instabilité de l’air si c’est moins humide )
  • évaluer la température de la masse d’air ainsi que son évolution
  • bien se répartir les zones d’observations
  • se fixer un plan de vol

Enfin pour conclure , il faut lancer , lancer et encore lancer …
Rien ne remplace l’expérience .

Bon courage .

Laisser un commentaire

 

vacanceschatel |
Faire de sa passion son mét... |
faites un tour dans mon jardin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Naruto ,Manga et encore Man...
| patchwork
| helicoptere luchon 2