• identi10

    identi10

  • Qui je suis !
    -------------------------------------------
  • " L'équilibre doit absolument imprégner le Monde , tant au niveau individuel que collectif , pour que l'harmonie et la paix puissent s'installer . " - Eric G -

    ---------------------------------------------

    ---------------------------------------------
  • hobbies

    ----------------------------------------

  • Sondage

    Merci de donner votre avis ! Ce blog vous semble :

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Méta

  • Votre attention svp !

    Certaines marques , images et vidéos qui sont présentes sur ce site appartiennent à leurs auteurs respectifs . Si vous notez des infractions sur mon blog , je m'en excuse . Merci de m'avertir pour que je puisse régulariser . Pour ce qui est de mon travail (textes , photos , croquis ...) , ils sont libres de droit . Eric G ------------------------------------------

    Cliquez ici

* Glossaire général

Posté par Eric G le 2 juin 2011

* Glossaire général dans Glossaire

 

Glossaire

 

A

 

AILERON (Aileron)
C’est l’équivalent du cyclique latéral pour les hélicos .

 

AILERON DE PROFONDEUR (Elevator)
C’est l’équivalent pour les hélicos du cyclique longitudinal . L’aileron de profondeur est ce qui fait pencher l’avion en avant ou en arrière , pour descendre ou monter .

 

ANGLE D’ATTAQUE (Angle of Attack)
C’est la différence angulaire entre la direction de la corde de la pale de rotor et la direction du vent .

 

  AUTOROTATION
C’est une phase de vol ou le rotor n’est plus entraîné par le moteur . Utilisée pour un atterrissage contrôlé sans moteur . C’est la roue libre monté sur la transmission de l’hélicoptère qui permet au rotor de continuer de tourner librement lors d’un arrêt du moteur .

 

AVCS  (Angular Vector Control System)
C’est la terminologie de Futaba pour le « verrouillage de cap ». Leur site web le décrit comme « une version avancée du verrouillage de cap qui ne présente pas les problèmes de dérive en température commun à de nombreux autres gyros à verrouillage de cap ».

AXE DE BATTEMENT (Feathering Shaft)

C’est l’axe qui permet aux porte-pales de pivoter pour changer leur angle d’attaque (battement) . Une tête de rotor de type « flapping head » possède deux axes de battement (un pour chaque pale) et une tête de type « see-saw » n’en a qu’un (l’axe porte-pale qui passe à travers la tête) .

 

B

 

 BARRE DE BELL ( HILLER )
 C’est la barre avec des petites palettes fixées a ces extrémités et monté à 90° par rapport au pales du rotor principal . Appelé barre de Bell (nom de son inventeur) elle équipe la majorité des hélicoptère modèle réduit . Elle permet d’avoir une grande stabilité de nos modèles .

BATTEMENT (Feathering)

C’est le mouvement de rotation d’une pale de rotor autour de son axe longitudinal qui change son angle d’attaque .

BOOM STRICK

Un type de crash d’hélicoptère où les pales principales touchent le tube de queue . Cela peut enfoncer ou tordre le tube de queue et abîmer les pales principales . C’est une erreur fréquente des débutants .

 

BRAS d’AR (AR Arm)
 Bras d’anti-rotation .

 

C

 

CABRAGE (Flare)
Utilisé principalement quand on parle de l’atterrissage des avions . La fin d’une manoeuvre d’auto-rotation qui supprime le déplacement en avant de l’hélicoptère .

 

 CCPM
COLLECTIVE CYCLIC PITCH MIXING.
Le plateau cyclique est contrôlé par 3 ou 4 servos en prise directe . Pour chaque mouvement du plateau tous les servos bougent grâce à un mixage électronique à partir de l’émetteur de radiocommande .

 

COMPENSATEUR DE PAS COLLECTIF (Collective Pitch Compensator)
C’est l’assemblage avec deux bras basculants situé directement au dessus du plateau cyclique .

 

 COURBE DE PAS
C’est l’ajustement du pas collectif par rapport à la position du manche de gaz/pas de l’émetteur . Facilement définissable sur un émetteur programmable , généralement en 4 ou 5 points .

COURBE DE GAZ

C’est l’ajustement des gaz par rapport à la position du manche de gaz/pas de l’émetteu r. Facilement définissable sur un émetteur programmable , généralement en 4 ou 5 points .

 

D

 

  DIRECT DRIVE
Le rotor anti-couple est toujours entraîné par le rotor principal  pendant l’autorotation , permettant ainsi un meilleur contrôle de l’hélicoptère .

DISSYMETRIE DE PORTANCE (Dissymmetry of Lift)

Le côté du rotor qui avance bouge plus vite que celui qui recule , et donc a plus de portance . Cela a tendance à faire pencher l’hélicoptère pendant les translations . Ce phénomène est généralement atténué par le battement (« flapping » ou « seesawing ») des pales .

 

DUAL RATES
C’est une fonction de certains émetteurs qui permettent de rendre les contrôles plus ou moins sensibles en basculant un inter . Elle est généralement définie en pourcentage du régime normal .

 

E

 

EFFET DE SOL (Ground Effect)
 Quand un hélicoptère est en vol stationnaire à une hauteur inférieure à environ une fois le diamètre de son rotor , il a tendance à devenir moins stable , comme s’il essayait de tenir en équilibre sur une balle . C’est l’effet de sol . Près du sol , vos pales ont plus de portance , mais également plus de turbulence .

 

ENGRENAGE D’AUTOROTATION (Autorotation Gear)
C’est un engrenage avec un roulement à bille unidirectionnel de telle sorte que le moteur ne puisse entraîner l’axe principal que dans un seul sens de rotation . Il est nécessaire pour effectuer des autorotations .

ENTRE-DENT  (Backlash)

C’est le jeu entre deux engrenages . S’il y a trop de jeu , les engrenages risquent de glisser ou bien une dent peut casser . S’il n’y en a pas assez , cela peut créer des frottements , un échauffement , et une usure . On conseille généralement de laisser l’épaisseur d’une feuille de papier entre deux engrenages .

EPA (End Point Adjustment) (Ajustements de fin de course).

C’est la même chose que les ATV.

ESC (Electronic Speed Control) (contrôleur ou variateur de vitesse électronique) .

C’est le contrôleur pour les moteurs à balais ou brushless .

 

EXPONENTIEL (Exponential)
C’est une courbe de réponse non-linéaire programmable associée à une commande d’un émetteur . Cette fonction permet d’augmenter ou de diminuer la sensibilité près de la position centrale du joystick . Elle est souvent utile aux débutants pour mieux maîtriser le comportement de leur hélicoptère .

 

F

 

FAILSAFE
C’est un réglage par défaut pour une voie de réception à utiliser quand le signal de l’émetteur est perdu , généralement présent sur les récepteurs PCM . C’est utile pour les avions : on peut les faire descendre en vol plané quand le signal est perdu , mais moins utile pour les hélicoptères .

 

G

 

  GAIN
C’est le degré de sensibilité du gyroscope à corriger une dérive. Trop sensible, la queue de l’hélicoptère bouge de droite à gauche rapidement . Pas assez sensible, l’hélicoptère dérive et des mouvements rapide et intempestifs de la queue apparaissent .

 

  GYRO
C’est un équipement qui détecte les mouvements de l’hélicoptère sur son axe de lacet et qui corrige toutes dérives en agissant directement sur le pas des pales du rotor d’anti-couple par l’intermédiaire du servo. L’hélicoptère reste ainsi toujours pointé dans la même direction , libérant le pilote d’une tâche difficile .

 

H

 

HS (Head Speed)
C’est le nombre de tours par minute du rotor principal . La plupart des hélicos non-micros ont besoin d’une vitesse de rotation entre 1200 et 2000 tours par minute pour voler . Si la vitesse de rotation est faible , alors l’hélico ne décollera pas ou nécessitera plus de pas pour voler , ce qui le rendra très instable . Pour les acrobaties , la plupart des gens augmentent leur vitesse de rotation de rotor vers 1800 à 2000 tours/min . La plupart des têtes de rotor sont conçus pour une vitesse de rotation maximum de 2000 tours/min . Si vous dépassez cette valeur , cela impose trop de contrainte sur la tête et l’hélico risque de perdre une pale .


I

 

IDLE-UP
C’est un mode de l’émetteur qui a une courbe gaz-pas différente du mode normal . Certains émetteurs ont plusieurs modes idle-up . Par exemple , le Futaba 9C a un idle-up1, un idle-up2 et un idle-up3 . Les modes supplémentaires peuvent être programmés avec une vitesse de rotor plus lente pour faire des vols plus longs , une vitesse plus rapide et un pas négatif pour les acrobaties , etc .
Cette fonction peut être utilisée pour fixer la vitesse du rotor à une valeur donnée , de façon à ce que le manche des gaz ne contrôle que le pas collectif , ce qui est requis pour le vol inversé .

 

INCIDENCEMETRE (Pitch Gauge)
C’est un instrument de mesure utilisé pour vérifier l’inclinaison des pales et des palettes dans différentes configurations .
Le pas de deux pales correspondantes doit être très proche , sous peine d’avoir du tracking .

 

K


KV

C’est le nombre de tours par minute par volt du moteur non chargé . Par exemple , si un moteur a un Kv = 3000 et qu’il est utilisé avec une batterie 10 éléments (12 V) , alors le moteur tournera à 36000 tours/min . La vitesse de rotation du rotor est obtenue en multipliant ce nombre par le facteur de réduction de la combinaison pignon/engrenage principal . Ceci est très important , car un hélicoptère ne vole bien que dans une certaine gamme de vitesse de rotation de rotor .

 

L

 

LVC (Low-voltage Cutoff point).
C’est la tension de coupure basse du variateur , s’il en a une . Pour un hélico , il vous faut une tension de coupure la plus basse possible , voire aucune .
Si la tension de la batterie descend en dessous de cette limite , l’ESC va soit arrêter le moteur , soit réduire les gaz , ce qui est peu recommandé pour un hélicoptère .


M

 

MIXAGE MECANIQUE (Mechanical Mixing)
C’est un type de système de contrôle où le cyclique latéral et longitudinal , ainsi que le pas collectif ne sont pas mixés au niveau de l’émetteur , mais mécaniquement sur l’hélicoptère .

MIXAGE ELECTRONIQUE (Electronic Mixing)

C’est un système où l’émetteur radio contrôle le mixage entre les servos de cyclique latéral et longitudinal , ainsi que le servo de pas principal .

 

MIXEUR DE BELL-HILLER (Bell-Hiller Mixer)
C’est le bras « seesaw » sur la tête d’un hélicoptère CCPM qui isole la composante « hauteur » de la position du plateau cyclique et contrôle le pas des pales principales .

MOTEUR A CAGE TOURNANTE (Outrunner motor)

C’est un moteur dont c’est l’enveloppe extérieure qui tourne . Appelé également par certains distributeurs « rotating can » ou « external rotor » (rotor externe) .

 

N

 

NOSE-IN
C’est faire du vol stationnaire ou des manoeuvres avec le nez de l’hélicoptère pointé vers le pilote . C’est une étape avancée dans l’apprentissage du pilotage car dans cette configuration , le tangage et le roulis sont inversés par rapport au pilote .

 

P

 

PF (FP) Pas fixe (Fixed Pitch)
 Se dit d’un hélicoptère dont les pales du rotor principal sont à un angle fixe , et qui monte et descend en modifiant la vitesse de rotation de son rotor principal . Ce type d’hélicoptère est plus résistant et plus facile à entretenir , mais possède certains inconvénients comme des changements d’altitude moins bien contrôlés , et l’incapacité à faire des autorotations .

PALE AVANCANT (Advancing blade)

C’est la pale du rotor qui se déplace dans la même direction que l’hélicoptère , ce qui augmente sa vitesse effective par rapport à l’air .

PALE RECULANT (Retreating blade)

C’est la pale de rotor qui se déplace dans le sens du vent créé par le déplacement de l’hélicoptère , ce qui réduit la vitesse apparente par rapport à l’air .

 

  PAS FIXE
 Le pas des pales du rotor principale est fixe. L’hélicoptère ne possède pas de pas collectif , le contrôle ascensionnel est alors effectué uniquement avec la puissance moteur . Néanmoins le pas cyclique existe toujours pour contrôler le roulis et le tangage .

 

 PAS NEGATIF
Le pas collectif s’inverse , le pas des pales du rotor principal passe en négatif . Permettant les figures de voltiges ou l’hélicoptère se trouve sur le dos , le vol inversé et l’autorotation .

   PAS COLLECTIF  

C’est l’angle de pas des pales du rotor principal pendant toute la durée de la rotation du rotor . Les hélicoptères contrôlent leur ascension en ajustant le pas collectif .

   PAS CYCLIQUE

C’est l’angle de pas des pales du rotor principal qui varie en fonctions de la position du rotor dans le cercle de rotation . Le pas cyclique correspond au commande d’aileron et de profondeur sur un avion .

 PALETTE HILLER

C’est les petites palettes avec un profil aérodynamique fixé aux extrémités de la barre de Bell .

 PIEZO GYRO

C’est un gyroscope utilisant un capteur solide sans mouvement . Plus sensible et avec une consommation moindre que le conventionnel gyroscope .

 

 PLATEAU CYCLIQUE
Élément fondamental de la tête de rotor, permet le contrôle du pas des pales par les servomoteurs . C’est le lien entre la parti fixe (servo) et la parti en rotation du rotor (tête de rotor) .

 

POINT DUR (Binding)
Une situation où le mouvement ne peut pas se faire jusqu’au bout de la course du servo . Cela provoque un couple très important sur le servo ainsi qu’une consommation excessive de courant qui finira par détruire le servo .

 

PORTANCE TRANSLATIONNELLE (TL Translational Lift)
C’est la portance supplémentaire produite par le rotor principal quand un hélicoptère se déplace horizontalement , ou quand il est stationnaire dans des conditions ventées .
Quand un hélicoptère arrête d’avancer horizontalement , il a tendance à descendre , car il perd cette portance supplémentaire .

 

PPM
Acronyme de Pulse Position Modulation . Equivalent de FM (modulation de fréquence) . Un forme de codage analogique .

PRECESSION GYROSCOPIQUE (Gyroscopic Precession)

C’est la tendance qu’a un corps en rotation à transformer une force externe en une nouvelle force s’exerçant à 90° plus loin dans le sens de rotation .

PULSE CODE MODULATION ou PCM

C’est un mode transmission de données codé numériquement de la radiocommande .

 

 PULSE POSITION MODULATION  
C’est un mode de transmission de données codé analogiquement entre récepteur et émetteur .

 

R

 

RETREATING BLADE STALL
C’est une situation en vol en translation où la vitesse effective de la pale reculant est quasi nulle . Cela peut provoquer une perte de contrôle de l’hélicoptère .

REVO MIX / REVO MIXING

C’est un mixage qui ajoute un pourcentage de la vitesse du rotor principal à celle de l’anti-couple pour éviter que l’hélico ne tournoie . Il est utilisé uniquement avec les gyro proportionnels (non conservateurs de cap) , car ces gyros ne font qu’atténuer les mouvements de queue et ne peuvent pas maintenir la direction de la queue constante .
Si on utilise un gyro conservateur de cap , cette option doit être désactivée sur l’émetteur .

RFI Radio Frequency Interference : interférences radiofréquence.

Les RFI sont responsables de mouvements brusques de l’hélicoptère dans une direction ou une autre .

 ROTOR DE QUEUE ou d’ANTI-COUPLE  

C’est le petit rotor vertical placé à l’extrémité de la queue de l’hélicoptère . Il sert à contré le couple crée par le rotor principal .

RUDDER

Sur un avion , c’est la plaque verticale qui contrôle la direction de l’avion . C’est l’équivalent du rotor d’anti-couple de l’hélico .

 

S

 

  SERVO
C’est un équipement qui converti un signal électrique de position reçu du récepteur en action mécanique .

STABILISATEURS (Stabilizers)

Petites plaques fixées sur la queue d’un hélicoptère pour la forcer à s’orienter dans le sens de la marche (effet de girouette) et améliorer le vol en translation avant . Les hélicos ont généralement un stabilisateur vertical (pour empêcher le rotor d’anti-couple de toucher le sol) et peuvent avoir un stabilisateur horizontal . Les modèles acrobatiques ont généralement des stabilisateurs avec des ouvertures pour réduire l’effet de girouette .

SUB-TRIM

C’est un ajustement de trim auxiliaire présent sur de nombreux émetteurs qui permettent de contrôler les trims quand le manche est centré . Ils permettent de régler les trims pendant le vol .

 

  SWITCH 3D
 C’est un interrupteur sur l’émetteur qui inverse le pas cyclique de roulis , le pas des pales du rotor principal en négatif simultanément pour la pratique du vol inversé (vol dos) .


T


 TETE DE ROTOR

C’est l’ensemble complet de la tête de rotor , axe , moyeu , barre de Bell , pieds de pales .

THROTTLE HOLD

C’est un interrupteur sur l’émetteur qui permet de débrayer le mixage gaz/pas , en passant les gaz à un seuil mini (ralenti) pour l’entraînement à l’autorotation .

TRACKING

Le tracking est une légère différence de pas entre les 2 pales , cela se traduit par une rotation du rotor sur 2 plan différent . Le vol s’en trouve dégradé et des vibrations sont présentes .

 

V

 

VOIES (Channels)
C’est une mesure du nombre de signaux indépendants que peut gérer un émetteur et/ou un récepteur . Cela fait généralement référence au nombre de servos/contrôleurs de vitesse qu’un émetteur peut contrôler . Pour un hélicoptère très simple , il faut au moins quatre voies .

 

VOL 3D (3D flying)
C’est une manoeuvre requérant une action constante et harmonisée de trois contrôles ou plus simultanément .


W

 

WASHOUT
Pour une pale de rotor , cela désigne la zone de la pale où le bord d’attaque a plus d’incidence que le bord de fuite .
C’est également le nom qu’on donne au compensateur de pas collectif .

Laisser un commentaire

 

vacanceschatel |
Faire de sa passion son mét... |
faites un tour dans mon jardin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Naruto ,Manga et encore Man...
| patchwork
| helicoptere luchon 2