• identi10

    identi10

  • Qui je suis !
    -------------------------------------------
  • " L'équilibre doit absolument imprégner le Monde , tant au niveau individuel que collectif , pour que l'harmonie et la paix puissent s'installer . " - Eric G -

    ---------------------------------------------

    ---------------------------------------------
  • hobbies

    ----------------------------------------

  • Sondage

    Merci de donner votre avis ! Ce blog vous semble :

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Méta

  • Votre attention svp !

    Certaines marques , images et vidéos qui sont présentes sur ce site appartiennent à leurs auteurs respectifs . Si vous notez des infractions sur mon blog , je m'en excuse . Merci de m'avertir pour que je puisse régulariser . Pour ce qui est de mon travail (textes , photos , croquis ...) , ils sont libres de droit . Eric G ------------------------------------------

    Cliquez ici

* Le piqueur moteur / L’anti-couple

Posté par Eric G le 31 mai 2011

* Le piqueur moteur / L'anti-couple dans Avion

Réglage du piqueur moteur et de l’anti-couple

 

avions005 dans Avion

Le piqueur moteur sert à compenser la tendance à cabrer qu’ont certains avions lors de la mise de gaz .
C’est un phénomène de pivot au niveau du centre de gravité .
Si l’axe de traction ( ou la poussé ) du moteur ne passe pas par le centre des masses du modèle , alors il en résulte un couple parasite .
Le réglage du piqueur sera donc bon quand le vilebrequin du moteur formera une droite passant par le centre de gravité , annulant ainsi les forces existantes .
Sur certains avions à ailes basses , il faut parfois mettre du cabré au moteur.

Comportement à prendre sur un avion dont le moteur est monté à l’avant

  • si l’axe du moteur est positionné haut , on met du cabré
  • si l’axe du moteur est positionné bas , on met du piqueur
  • si l’axe du moteur est positionné médiane , l’angle est nul

Réglage du piqueur

Les ajustements du piqueur se feront par la mise en place de fines rondelles . On calera  le moteur vers le bas , d’environ 1,5° à 2%

  • S’il faut mettre du piqueur , placez les rondelles en haut .
  • S’il faut mettre du cabré , placez les rondelles en bas .

Notez que le piqueur se règle toujours en dernier, après avoir correctement réglé le CG .

Comment contrôler le piqueur moteur ?

  • réglez le trim de profondeur pour voler en palier à environ 3/4 de gaz
  • réduisez les gaz rapidement et observez :
  1. si l’avion se maintient ou a tendance à cabrer , il y a trop de piqueur
  2. si l’avion chute doucement , le piqueur semble bon
  3. si l’avion chute fortement , il faut ajouter du piqueur

On peut aussi affiner le réglage du piqueur en effectuant un contrôle en vol dos .

Réglage de l’anti-couple

On en profitera pour contrôler également l’effet du couple moteur ( tendance à tirer l’avion vers la droite ) .

Caler l’axe de traction vers la droite ou vers la gauche , selon le sens de rotation de l’hélice , c’est corriger la tendance de l’avion à partir vers la gauche ou vers la droite en subissant le souffle hélicoïdal de l’hélice sur les surfaces verticales , dont essentiellement la dérive . L’avion est tiré du côté du calage moteur. Pour éviter ce phénomène , on calera  le moteur vers la droite ou vers la gauche , d’environ 1,5° .

  • Placez des rondelles à gauche pour  renvoyer le moteur à droite .
  • Placez des rondelles à droite pour renvoyer le moteur à gauche .

Comment contrôler l’anti-couple ?

L’anticouple agit donc sur l’axe horizontal de l’avion . Pour le contrôler , il faut mettre l’avion plein gaz et le cabrer à 45° les trims étant toujours réglés pour un vol rectiligne . On observe  :

  • si l’avion dérive à gauche , vous manquez d’anticouple , il faut décaler l’axe du moteur à droite de quelques degrés .
  • C’est l’inverse s’il dérive à droite .

 

Le bon calage d’un moteur est le résultat d’un vol rectiligne dans le plan horizontal , tous les trims au neutre , à la puissance de croisière .

NOTE : Pour une propulsion électrique , il  n’y a pas de raison que le piqueur et l’anti-couple soient différents  avec la même puissance et la même hélice qu’un moteur thermique  . Pour le piqueur , cela dépend du modèle et  pour l’anti-couple , 2° reste la base de départ .

Bon réglage .

bouton-retour

3 Réponses à “* Le piqueur moteur / L’anti-couple”

  1. boschat thierry dit :

    Bonjour Eric;
    C’est le seconde fois que je communique avec toi.
    J’aurai besoin de tes conseils. Il y a quelques jours, lors du premier vol de mon nouvel avion, un trainer de 1 m 40 construit tout bois cet hiver, l’avion ne faisait que monter sans cesse, et je devais sans cesse jouer avec les gaz, pour l’empecher de monter ou de descendre, une galère en somme.
    après retour à la maison, j’ai remarqué que mon moteur était calé bien au delà des 3 degré maxi normalement.
    J’ai donc recalé celui ci en me rapprochant de cette valeur.Je crois avoir compris que trop de piqueur faisait grimper l’avion autant que si le piqueur est inexistant.
    Si pour le prochain vol le problème reste, peut-on penser au centrage qui ne serait peut être pas bon, j’ai suivi le plan pour celui ci.
    Merci pour les conseils que tu pourras m’apporter Eric.
    Thierry BOSCHAT Bretagne Côtes D’Armor près de Saint- Brieuc.

  2. Gauthier PIERSON dit :

    Bonjour, pour répondre a ta question ou au moins donner une reflection si cela n’a pas été fait, il me parait normal que sur un trainer, l’avion est tendance a monter en raison de la portance élevé de ce type d’avion. En effet tu dois sûrement avoir un profil épais qui génère beaucoups de portance, ce qui, a  » haut  » régime fait cabrer l’avion. Et en effet si ton centrage est trop arrière cela n’aidera pas. Mais je ne vois pas pourquoi réduire le couple piqueur réduira ce phénomène, vu que ce dernier crée une force qui s’applique vers le bas. Donc pour résumer, toute fois ceci est a prendre avec des pincettes vu que je n’ai pas pu voir le problème directement, un centrage plus avant ( attention au limite de centrage constructeur tout de même ) et un bon couple piqueur devrait réduire ce problème!

  3. GASTALDIN Laurent dit :

    Bonjour Eric
    j’ai un motoplaneur FIRSTAR de 2m avec un moteur électrique pousseur monté sur un pylone juste derrière les ailes . En mode planeur j’ai effectué un bon réglage et lorsque je met le moteur celui ci devient piqueur assez fortement . Si je dois faire passer l’axe moteur par le centre de gravité , je vais avoir un pylone qui va souffler au dessus de la dérive .Es ce la méthode ..? Merci pour vos conseils

Laisser un commentaire

 

vacanceschatel |
Faire de sa passion son mét... |
faites un tour dans mon jardin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Naruto ,Manga et encore Man...
| patchwork
| helicoptere luchon 2