• identi10

    identi10

  • Qui je suis !
    -------------------------------------------
  • " L'équilibre doit absolument imprégner le Monde , tant au niveau individuel que collectif , pour que l'harmonie et la paix puissent s'installer . " - Eric G -

    ---------------------------------------------

    ---------------------------------------------
  • hobbies

    ----------------------------------------

  • Sondage

    Merci de donner votre avis ! Ce blog vous semble :

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Méta

  • Votre attention svp !

    Certaines marques , images et vidéos qui sont présentes sur ce site appartiennent à leurs auteurs respectifs . Si vous notez des infractions sur mon blog , je m'en excuse . Merci de m'avertir pour que je puisse régulariser . Pour ce qui est de mon travail (textes , photos , croquis ...) , ils sont libres de droit . Eric G ------------------------------------------

    Cliquez ici

* Le moteur 2T essence

Posté par Eric G le 29 mai 2011

* Le moteur 2T essence dans Dossiers techniques

Le moteur à essence ( rodage et réglage )


Le rodage d’un moteur à essence est différent de celui d’un moteur glow .
A mes débuts , lorsque j’ai monté mon Cessna 182 Skylane , un ami de Suisse m’a apprit une des manières à roder un moteur 26cc ( le GP26 Pro ) . Cette méthode simple a donné d’excellents résultats . Je l’a partage volontiers avec vous !

 

 Tous d’abord , le dosage des 2 composants du mélange 

La lubrification d’un moteur à cycle 2 temps est assurée par la présence d’huile dans le carburant . Il est appelé mélange 2 temps .

Ce mélange , avec sa suspension d’huile dans l’essence , est nécessaire au bon fonctionnement du moteur tant au niveau de la puissance que dans sa durée de vie .

La part d’huile dans le mélange se mesure :

  • soit en pourcentage du volume total * et varie en générale aux alentours de 2 à 4 % .
  • soit en proportion « carburant/huile » appelé ratio .

* Attention , il est important de savoir préparer son carburant . En effet ,  le pourcentage de chaque composant est en rapport avec le volume total  et non avec le volume d’essence .

Exemple :

Pour 1L de carburant à base d’essence sans plomb , avec 3% d’huile , cela donnera 97% d’essence .

Soit :

  • ( 97 cl de sans plomb + 3 cl d’huile pour 100 cl de mélange )

ou  :

  • ( 970 ml de sans plomb + 30 ml d’huile pour 1000 ml de mélange )

Un mélange mal dosé peut se traduire par :

  •  une usure importante , une surchauffe ,  pouvant entraîner le serrage définitif du moteur ( pas assez d’huile )
  •  un dégagement important de fumée , un encrassement , une perte de régime et le calaminage du moteur ( trop d’huile )


Interprétation du ratio en pourcentage

Exemple :

1 litre = 1000 ml . Pour un ratio de 32:1 , cela donnera ( 1000 : 32 = 31,..) , donc 31 ml d’huile pour un total de 1 L d’essence ( ce qui correspond à 3,1 % ) .

20:1  = 5%

25:1  = 4%

32:1  =  3%

40:1 = 2,5%

50:1  =  2%

100:1  =  1%

Le rodage du moteur

  • utilisez une essence sans plomb , avec une huile 100% synthétique . ( certains préconise l’utilisation d’une huile minérale de 4 à 3 % en dégressif  )
  • faire tourner le moteur en 3 x 30 minutes à 2400 tr/min environ .
  • après chaque fonctionnement de 30 minutes , laissez refroidir puis recommencez .
  • après les 1H30 de ce que j’appellerais le pré-rodage  , mettre plein gaz progressif et réglez les tours/min maximums ainsi que le ralenti .
  • enfin il faut compter 20 heures de vol sur le terrain pour parfaire le rodage du moteur .

 

Important 

Utilisez un mélange à 4% pour les premières demi-heures . Puis , progressivement passez à un mélange de 3% pour les heures suivantes . Enfin passer à 2.5% pour un fonctionnement adéquate .

 

Réglage du moteur

 

carbur10 dans Dossiers techniques

 

Sur le carburateur Walbro il y a 3 vis :

  • H  « High » pour le régime maximal
  • L  « Low » pour le bas régime
  • La vis de ralenti

Le réglage

Le réglage du ralenti se fait sur le moteur et sur la radio commande .

Quand on accélère le moteur  , du ralenti vers le régime maximal , et qu’il a tendance à caler , il faut :

  • enrichir et tourner la vis « L » dans le sens contraire des aiguilles d’une montre pour augmenter le débit d’essence ( cette opération est à faire par 1/8 de tour à la fois ) .

La vis « H » règle le régime maximal du moteur .
Il se comporte exactement comme pour les moteurs méthanol .
Mettez plein gaz , puis :

  • tourner la vis « H » en avant ou en arrière et vous entendrez tout de suite dans quel sens le régime ira à son régime maximal .

 

 

——————

Tout sur l’entretien et le réglage du carburateur WALBRO

http://www.modelisme.com/forum/aero-thermique/7439-entretien-reglage-carburateurs-walbro.html


Vidéo :  * Principe de fonctionnement du carburateur Walbro

——————

  

Procédure normale de démarrage

1.  Maintenir l’avion au sol ( Attention : appliquez les mesures de sécurité )
2.  Coupez le contact ( OFF )
3.  Fermez le starter
4.  Aspirez de l’essence en faisant tourner l’hélice , vérifiez que l’essence arrive au carburateur
5.  Ouvrir le starter
6.  Brassez la chambre de combustion en tournant l’hélice rapidement d’avant en arrière plusieurs fois
7.  Mettre le contact ( ON )
8.  Démarrez

En matière de carburation essence , en cas de mauvais fonctionnement , il ne faut pas hésiter à se pencher du coté de l’état des membranes du carburateur .
En effet , ces membranes vieillissent inéluctablement avec le temps et un remplacement tous les ans est une sécurité pour l’engin motorisé et son portefeuille .  

Lors d’une révision complète d’un carburateur Walbro , il vaut mieux être en possession d’un Kit de réparation complet ( membranes + pointeau + basculeur + ressort + joints ) .

 

 Si le moteur a des ratés et cale brusquement , vérifiez :

  • la bougie ( son état , l’écartement électrode/anode ) .
  • l’anti-parasitage ( claqué ou pas ? ) 
  • le capteur d’allumage ( l’aimant est-il encore en place , le fil est-il coupé , le capteur est-il décalé ? )
  • le boitier d’allumage ( y a-t-il une étincelle à la bougie quand l’aimant passe sous le capteur ? )

ATTENTION DE BIEN METTRE LE CULOT DE LA BOUGIE AU CONTACT DU CARTER MOTEUR POUR CE CONTROLE .

* L’écartement entre l’anode et l’électrode de masse de la bougie doit être de 0,4 mm .

* La qualité de la carburation se contrôle au visuel du culot de la bougie ( couleur chocolat au lait , c’est l’idéal ) .

Un moteur essence n’aime pas tourner gras

Cela ne sert à rien à part :

  • d’encrasser / calaminer les bougies , pistons et segments
  • tuer les bougies anti-parasitées

Bon réglage et bon vol .

 

gp_26r_eclat%C3%A9

 

6 Réponses à “* Le moteur 2T essence”

1 2
  1. GILORMINI Michel dit :

    Bonjour, j’ai exploité votre méthode et j’ai résolu immédiatement mes soucis sur un moteur AGM BI 60. Merci.

1 2

Laisser un commentaire

 

vacanceschatel |
Faire de sa passion son mét... |
faites un tour dans mon jardin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Naruto ,Manga et encore Man...
| patchwork
| helicoptere luchon 2